Les fortifications de la ville de Caen

L’enceinte urbaine, le château et les clos abbatiaux, XIe-XXIe siècles. Topographie historique, recherche archéologique et modèles numériques.

Période d’activité du projet : 2021 – 2025

Les recherches archéologiques sur le château et son environnement amènent à s’interroger sur le lien entre la forteresse et le paysage urbain qu’elle domine. L’articulation du système de défense préservé (le château) avec la fortification urbaine disparue (les remparts et portes de la ville) est une des questions posées pour la compréhension de la topographie historique et d’un système de défense en profondeur dont le château est la place forte et le donjon l’ultime réduit.

La chronologie relative des éléments du système défensif et son évolution ont fait l’objet d’études archivistiques, de plans et tracés schématiques, de relevés archéologiques et études du bâti partielles sur des sections du rempart.

Ces données modélisées doivent déboucher sur une restitution au public dans le cadre d’une narration de l’histoire de la ville : Les citoyens pourronts’approprier l’histoire de leur environnement, existant ou disparu, par la production d’un discours porté et présenté en réalité virtuelle.

Contrat de recherche financé par la Ville de Caen et le CIREVE, 2021-2025.

Crédit : Victor Benhaïm, avec l’aimable autorisation d’Yves Bénain
Première phase de restitution

SUIVI DU PROJET :

Ville de Caen :

Pascal Leroux, attaché de conservation, Musée de Normandie-Château de Caen

Michaël Biabaud, documentaliste chargé de recherche, Musée de Normandie-Château de Caen

Kevin Depuet, responsable du Système d’Information géographique (SIG)

CIREVE :

Responsables scientifiques : Sophie Madeleine, Eric Leroy du Cardonnoy

Infographie 3D : Nicolas Lefèvre, Axel Tillier.